Nous Contacter: 01 45 99 19 92

Centre Commercial d'Atilly

94440 Villecresnes Voir la Carte

FICHE 5 : les implants dentaires

Les implants dentaires:
L’implantologie dentaire est une technique qui permet de remplacer des dents absentes en assurant un maximum de confort au patient

Qu’est ce que les implants dentaires?

Un implant dentaire est une racine artificielle placée par le chirurgien-dentiste dans l’os alvéolaire de l’une des machoires en remplacement de la racine d’une dent extraite et servant de support à une prothèse.

C’est une vis creuse, comme une cheville, en titane, de forme cylindrique, dont le diamètre varie entre 3 et 5mm et sa longueur entre 8 et 15mm.

Un volume d’os suffisant est donc nécessaire afin de le mettre en place. Une analyse minutieuse par le Chirurgien-Dentiste à l’aide d’examens radiographiques( radiographie panoramique, scanner dentaire, téléradiographie de profil) permettra de poser l’indication implantaire.

L’implantologie est une technique dont le recul clinique est de plus de 30 ans qui présente de nombreux intérêts pour le remplacement de dents absentes:
-prothèse fixe, collée, de forme et volume identique à une dent naturelle,
-pas besoin de délabrer les dents adjacentes pour remplacer la ou les dents absentes,
-confort immédiat pour le patient
– très bon effet esthétique.

Néanmoins, il y a des situations où la pose d’implants est contre-indiquée:
– contre-indication absolue: irradiation de la face, pathologie cardiaque sévère, certaines chimiothérapie,greffe osseuse impossible en cas de déficit osseux…..
– contre-indication relative: hygiène, diabète mal équilibré, tabac, ostéoporose sévère,….

La chirurgie implantaire

L’implant est donc une vis en titane vissée dans l’os de la mâchoire.

La chirurgie implantaire se passe généralement en 2 temps chirurgicaux:

Le premier temps chirurgical est la mise en place de l’implant qui comprend plusieurs étapes
– incision d’environ 4cm sur la gencive jusqu’au contact osseux,
– décollement de la gencive dans le secteur à implanter,
– forage de l’os avec des forêts de diamètres variables fonction de la taille de l’implant,
– vissage de l’implant dans l’os,
– suture de la gencive.

Le second temps chirurgical consiste à dégager l’implant enfoui sous la gencive où sera vissée la prothèse.
Le Chirurgien-Dentiste incise la muqueuse jusqu’à l’implant. Il visse dans l’implant un capuchon qui va traverser la gencive.
La gencive cicatrise autour du capuchon( vis de cicatrisation), l’implant est donc à présent accessible pour mettre la prothèse.

Dans certaines situations, le patient présente un déficit osseux.
Il est alors possible de réaliser des greffes osseuses pour augmenter le volume osseux osseux.
Si, autrefois, l’os était prélevé depuis des zones extra-buccales( voûte crânienne, os iliaque), aujourd’hui l’os est soit prélevé depuis des zones intra-buccales( menton, palais, mandibule), soit synthétique, soit d’origine animal( bovin, équin, porcin)

La prothèse sur implant

Plusieurs types de prothèses peuvent être réalisés sur des implants, le souvent pour soutenir des prothèses fixe, mais parfois pour aider à la rétention de prothèsesamovibles.
Généralement, 4 mois s’écoulent entre la mise en place de l’implant et la pose de laprothèse sur implant afin de garantir une ostéo-intégration de l’implant( soudure de l’implant avec l’os).
Prothèses fixées sur implant:
Les implants remplacent les racines des dents. Des couronnes et des bridges peuvent donc être réalisés sur des implants comme sur les racines des dents. Les prothèsesréalisées par le prothésiste seront vissées dans l’implant , parfois par l’intermédiaire d’un faux moignon.
Prothèses amovibles sur implant:
Les prothèses amovibles peuvent être stabilisées par des implants. Les implants seront donc les supports de barres, boutons pression, ou d’aimants qui augmenteront le confort du port de la prothèse amovible par le patient